Après avoir suivi une formation d’art plastique aux ateliers de Sèvres à Paris, j’ai intégrée une école de peinture en décors tout en suivant le soir des cours de modele vivant et de gravure.
Tout en travaillant en tant que peintre en décors et graphiste, j’ai continuée la gravure.
Ma pratique de la gravure est attachée au plaisir du geste, de la rencontre et de la lutte avec la matière, qui résiste sous mon burin ou réagit aux acides qui l’attaque. J’aime la surprise lors de la découverte de la feuille imprimée qui permet à mon imagination de rebondir vers un espace inconnu. J’adhère tout à fait à cette phrase dite par Pierre Soulages : »C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche »

 

 

poule